mercredi 29 février 2012

Publications du jour :

news_thumb1



La voiture qui fonctionne a l'eau au japon

Une compagnie japonaise dévoile une voiture écologique .

image

Fatigué de remplir votre voiture de gazoline chère? Eh bien une compagnie japonaise a dévoilé une voiture écologique qui roule à l’eau, faisant usage du système de génération de la compagnie qui convertit l’eau en pouvoir électrique, possiblement une première mondiale.

On dit que tout ce dont vous avez besoin est un litre d’eau, n’importe quel type d’eau, qu’elle provienne de la rivière, de la pluie, de la mer ou même du thé japonais.

Genepax a dévoilé une voiture roulant à l’eau dans la ville d’Osaka, dans l’ouest du Japon. Elle affirme qu’il s’agit d’une voiture électrique alimentée seulement en dioxyde d’hydrogène.

[Kiyoshi Hirasawa, PDG Genepax]:

«La caractéristique principale de cette voiture est qu’aucune alimentation externe n’est requise. La voiture continuera à rouler tout aussi longtemps que vous avez une bouteille d’eau à l’intérieur de la voiture et que vous remplissiez cette bouteille de temps en temps.»

Selon le réseau japonais TV Tokyo, une fois l’eau versée dans une cuve à l’arrière de la voiture, le générateur énergétique nouvellement inventé retire l’hydrogène de l’eau, relâche les électrons et finalement génère du pouvoir électrique.

[Kiyoshi Hirasawa, PDG Genepax]:

«Nous recommandons fortement notre système puisqu’il ne requiert pas que vous construisiez une infrastructure pour recharger vos batteries, ce qui est le case pour la plupart des voitures électriques.»

Selon Genepax, un litre d’eau maintient la voiture en marche pour environ une heure à une vitesse de 80 km/h, 50 miles/h.

La compagnie vient tout juste de faire une demande de brevetage et espère collaborer avec les fabricants automobiles japonais pour fabriquer en masse leur invention dans un proche avenir.

C'est un scoop!!! Enfin !!! Bon pour l'humanité !!!

 

La voiture qui fonctionne a l'eau au japon par enis452

 

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com

L'Académie de médecine invite à utiliser les génériques avec prudence

clip_image001

L'Académie nationale de médecine a fait part dans un récent rapport de sa position sur la question des médicaments génériques. Elle rappelle que ceux-ci sont différents et doivent être utilisés avec prudence.

"Un médicament générique n'est pas la copie conforme du médicament original". C'est ce qu'a tenu à rappeler l'Académie nationale de médecine dans un rapport tout juste publié où elle souligne les mesures de précaution à prendre pour leur utilisation. Plus précisément, comme le détaille le rapport, "le générique n'est pas la copie conforme de la spécialité princeps". En effet, le générique contient le même principe actif, mais les autres substances entrant dans sa composition (les excipients) peuvent être différents. De même, sa présentation peut-être modifiée, par exemple des comprimés remplacés par des gélules.

Or, le changement d'excipient peut occasionner des réactions allergiques plus ou moins sévères et les changements de présentation peuvent désorienter les malades âgés en traitement chronique, souligne le rapport établi par le Pr Charles Joël Menkès, rhumatologue et ancien membre de la Commission d'Autorisation de mise sur le marché (AMM). Bien que l'Académie de médecine ne souhaite pas s'opposer à l'utilisation des génériques qui coutent moins chers, elle met en évidence le besoin de prendre des mesures de précaution pour leur usage. Ainsi, elle suggère de promouvoir par une pédagogie appropriée, s'adressant tant aux patients qu'aux médecins et aux pharmaciens, autour de la prescription et la délivrance des médicaments génériques.

WikiLeaks-Anonymous : l'alliance sort de l'ombre

clip_image001

WikiLeaks a commencé à publier les premières correspondances des 5 millions d'emails et informations émanant de Stratfor, un cabinet privé américain de renseignement. Par ce biais, le site souhaite dénoncer les méthodes du groupe qu'il accuse de fournir des informations à des agences gouvernementales et diverses sociétés privées. Et devinez comment le site de Julien Assange a obtenu les infos ?

Hier, WiliLeaks a commencé à publier plus de cinq millions de courriels du cabinet privé américain Stratfor. Correspondances, e-mails...Des fichiers échangés entre 2004 et décembre 2011. Ils ont été publiés pour mettre à jour les pratiques du groupe de renseignements et d'analyse stratégique, qui, selon WikiLeaks, fournit des données d'ordre privé à des agences gouvernementales américaines comme la Défense ou le le corps des Marines, mais aussi à des sociétés telles que Lockheed Martin, Northrop Grumman ou encore Raytheon.

"Voici une entreprise privée de renseignement, qui se base sur des informations obtenues du gouvernement américain, d'agences de renseignement étrangères avec des réputations douteuses et de journalistes", a expliqué à Reuters Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks. "Ce qui est très préoccupant, c'est qu'elle (cette entreprise) surveille entre autres des organisations militantes qui se battent pour une cause juste", s'insurge-t-il.

Source et Contenu sensibles

Pour comprendre d'où proviennent ces données, il faut revenir il y a deux mois, au moment où les Anonymous jouaient les pères Noël, et ont récupéré les données bancaires de 30.000 comptes (dont ceux du secrétaire d'état Henry Kissinger) pour effectuer des virements en faveur d’œuvres caritatives.

Ces données proviennent du cabinet Stratfor, et il s'agit des mêmes que celles qui ont été dévoilés par Wikileaks. Mais mise à part les données bancaires, que contiennent-elles ?

Construction de L’UMA : Enjeu majeur et démocratie Mineure

Ces derniers mois, la Construction de l’UMA a accaparé la scène politique sous forme de contacts officiels et autres discussions bilatérales entre les principales composantes de cette entité. Rien d’inhabituel en cela pour notre génération qui a grandi avec ce Rêve pour ce qu’il comporte comme promesses de bien être ,de stabilité et de paix pour les peuples de la région . Ni de surprenant non plus, tant il s’inscrit parfaitement dans l’air du temps avec la prolifération des ensembles régionaux tout autour de nous … Ce dossier a déjà été exhumé du tiroir à maintes reprises par le passé , juste le temps de sortir d’une mauvaise passe ici ou là , mais à chaque fois , il est retourné aussitôt après à sa place ! A tel point même que le rêve a fini par meubler le patrimoine folklorique régional ! Certes, mais on décèle quand même une plus forte conviction chez les promoteurs directs qui , à l’unisson et en parfaite harmonie , lui ont imprimé une si forte impulsion qu’on se dit que cette fois ci , c’est bien parti pour aller jusqu’au bout…. Cette frénésie et cet allant ne laissent aucun doute quant au changement profond intervenu dans l’approche adoptée jusque là pour ce dossier qui a sauté brusquement au statut de Cause existentielle pour les pays concernés. Incontestablement , une coordination des opérations est intervenue quelque part ce qui en principe est en soi un raisonnable motif d’espoir et un gage de réussite .

Mohammed el djazairi

clip_image001

Mais maintenant que les choses sont devenues sérieuses, il serait opportun de remettre sur la table les grands axes de ce Projet Maghrébin et d‘aborder certaines questions éludées carrément par le passé .Même des choses pourtant essentielles comme la Finalité et les Objectifs fondamentaux de cette entité ! Ce qui donne raison aux sceptiques de tous bords !

Auparavant, voyons d’abord ce qui a pu motiver cette nouvelle relance du dossier et cette émancipation du Projet UMA. Au niveau des pays maghrébins eux-mêmes , rien de nouveau mis à part l’avènement de la révolution populaire en Tunisie et du « printemps arabe » en Libye. Ces pays étant encore engagés dans de grands chantiers prioritaires de reconstruction institutionnelle et de remodelage de leur Etat, on peut dire que ce facteur militait plutôt pour un report de l’examen du dossier UMA . La perspective d’intégration au sein du CCG miroitée au Royaume du Maroc et le fol enthousiasme qu’elle a suscité au niveau de ce dernier, vont aussi dans le même sens .Elle a aussi le mérite de dévoiler toute l’étendue de l’attachement marocain au Projet Maghrébin !

Qods: Le prédicateur de la mosquée Al-Aqsa critique l’indifférence des pays arabes

clip_image001

Les habitants de Qods sont seuls à confronter le régime sioniste, a déclaré le prédicateur de la mosquée Al-Aqsa et président de la haute délégation islamique de la Palestine.

Il semble que cette ville ne jouit plus de la même place qu’elle avait, auparavant, auprès des pays islamiques et arabes d’autant plus que les habitants de cette région se sentent abandonnés dans leur résistance face au régime occupant israélien, a-t-il ajouté, hier, mardi, en critiquant l’indifférence de certains pays arabes et islamiques envers la question de Qods.

Syrie: l'armée prend le contrôle du centre de Homs

image

L'armée syrienne a pris le contrôle du quartier de Baba Amr, en plein centre de la ville de Homs, bastion des forces antigouvernementales du pays, rapportent mardi les médias internationaux citant une source au sein du service de sécurité à Damas.

"Le quartier est sous contrôle. L'armée a déjà procédé à un raid, fouillant la ville bloc par bloc et maison par maison. Les soldats inspectent soigneusement tous les sous-sols et les tunnels à la recherche d'armes et de terroristes", a déclaré l'intéressé.

Selon la source, quelques points de résistance existent encore dans la zone.

C'est dans le quartier de Baba Amr que deux journalistes étrangers, l'Américaine Marie Colvin et le Français Rémi Ochlik, ont trouvé la mort la semaine dernière suite à un bombardement.

L'opposition syrienne affirme que les autorités du pays ont bombardé la ville de Homs pendant plusieurs semaines, tuant des centaines de personnes.

Damas indique pour sa part que ce sont les militants de l'opposition qui bombardent les quartiers de la ville par des mortiers et qui fabriquent des vidéos montrant que Homs est ravagée par les forces gouvernementales, afin de provoquer une intervention militaire extérieure en Syrie.

http://fr.rian.ru

Démocratisation arabe et limites occidentales

image

La sollicitude de l’Occident pour les peuples arabes en demande de démocratie a des limites.

Elles se dessinent déjà aux portes du Maroc, de ses palais et de ses folles nuits à Marrakech.

Cinq étudiants marocains affiliés à la centrale syndicale de l’Union Marocaine des Étudiants Marocains ont entamé une grève de la faim pour protester contre leurs conditions d’incarcération, demander la libération de tous les prisonniers politiques et pour que leur soit reconnue la qualité de prisonniers politiques. L’un d’entre eux, Azzedine Eroussi arrêté le 1er décembre dans l’enceinte de la faculté de Taza (Nord-Est du Maroc) en grève de la faim depuis le 19 décembre 2011 est actuellement en danger de mort. Mohamed Ghloud, Mohamed Zghdid, Mohamed Fetal et Ibrahim Saidi, emprisonnés à Fès, l’ont rejoint dans sa protestation et entamé leur grève de la faim depuis le 23 janvier 2012.

Ces jeunes gens étaient actifs dans le mouvement de contestation sociale né dans le sillage du soulèvement arabe connu désormais sous le nom de “mouvement du 20 février”.

Sans avenir, la jeunesse marocaine est déjà prisonnière d’un système de castes gangrené par la corruption. Elle se heurte avec sa fougue et sa vitalité au mur infranchissable de la pénurie d’emplois, de l’inertie et du cynisme des politiques.

Elle manifeste tous les jours. Le mouvement des diplômés chômeurs organise depuis une dizaine d’années des rassemblements pacifiques devant le siège du Parlement à Rabat, à l’occasion desquels ils subissent des bastonnades régulières et énergiques des agents de la Sécurité intérieure.

Quelles perspectives lui laisse le pouvoir, l’immolation par le feu ?

Les frontières algérienne avec la Libye surveillées par des Mirage français!

clip_image001

La France et la Libye ont signé un accord de défense pour la formation des forces libyennes et le contrôle des frontières, a déclaré le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, lors de la signature d'une lettre d'intention avec son homologue Oussama Al Juweilli.

Le renforcement du contrôle passe par l'utilisation de moyens techniques modernes, avions, satellites, systèmes optiques ou radar. Paris et Tripoli entendent également renforcer leur coopération dans le domaine de la sécurité maritime, des équipes françaises participant actuellement au déminage des ports libyens. Un accord a notamment été conclu pour la formation en France de plongeurs libyens. La France assurera par ailleurs la remise en état des Mirage F1 de l'armée libyenne, qui possédait une douzaine de ces appareils.

http://french.irib.ir

Qardaoui prohibe la visite de la ville sainte d’AlQuds

 clip_image001   

 image 

Le président de l’Union Internationale des Oulémas musulmans et le mufti de Qatar cheikh Youssef Qardaoui, a émis une fatwa interdisant aux musulmans non palestiniens la visite de la ville sainte d’AlQuds. Selon le mufti qatari, d’origine égyptienne, la visite de la ville sainte qui est sous occupation israélienne est considérée comme une normalisation avec "Israël".

Cette fatwa a été favorablement accueillie par le Hamas. Or, elle a été rejetée par le ministre palestinien des legs et biens islamiques (Waqf). Mahmoud Habbach, a appelé mardi, cheikh Qardaoui à renoncer à cette "fausse fatwa qui est en contradiction avec les préceptes du Coran et de l’Islam".

Habbach a ajouté que cette fatwa "offre un service gratuit à l’occupant israélien qui cherche à isoler la ville sainte de son entourage arabe et islamique".

http://www.almanar.com.lb

Israël est un Etat d’apartheid avec ou sans colloque !

Ziad Medoukh

clip_image001

J’ai appris avec indignation qu'à la suite de pressions exercées par quelques institutions prétendant représenter la communauté juive en France, une université française avait décidé d’annuler un colloque international qui devait avoir lieu dans ses locaux, sur le thème : "Israël : un Etat d’apartheid ?". Cependant, j’ai été très satisfait d’apprendre la mobilisation, partout dans le monde, de chercheurs et d’universitaires de bonne volonté qui ont exprimé leur refus de cette annulation touchant le milieu universitaire et la liberté d’expression dans un pays démocrate. J'ai de même apprécié la position de beaucoup de personnes et d’associations juives qui l'ont dénoncée.

Le combat pour préserver ce colloque se poursuit. Dans plusieurs universités françaises, des centaines d'étudiants unissent leurs forces afin que les débats, la liberté d'expression et de la pensée y soient garantis, loin de toutes pressions extérieures.

Que le colloque  soit maintenu ou annulé, on peut dire qu' Israël restera un Etat d’apartheid et raciste qui pratique au quotidien des mesures inhumaines contre les Palestiniens vivant dans les territoires occupés de 1967, et dans les territoires de 1948.

mardi 28 février 2012

Publications du 28 Février 2012 :

Le réchauffement de l'Arctique expliquerait le froid européen

clip_image001

Une étude américaine publiée hier indique que la réduction des glaces dans l'océan arctique pourrait expliquer les hivers particulièrement rudes de ces dernières années dans l’hémisphère nord.

Depuis que la superficie de la banquise est tombée à un niveau record en 2007, à cause du réchauffement climatique, des chutes de neiges nettement plus abondantes que la normale ont été observées dans l’hémisphère nord. En effet, durant les hivers 2009-2010 et 2010-2011, l'hémisphère nord a enregistré ses deuxième et troisième plus fortes accumulations de neige jamais observées.

L’importante diminution des glaces (un million de kilomètres carrés depuis les années 70) a correspondu à une couverture neigeuse hivernale nettement plus élevée que la normale dans le nord-est des Etats-Unis, le nord-ouest et le centre de l'Europe, ainsi que le nord de la Chine, ajoutent les auteurs de l’étude parue hier dans la version en ligne des Annales de l'Académie nationale américaine des sciences (PNAS). "Notre étude démontre que la diminution des glaces de l'océan arctique est liée à des changements dans le circulation atmosphérique de l'hémisphère nord en hiver", souligne Judith Curry, principale auteur de cette communication.

The Global Intelligence Files

clip_image001

Aujourd’hui, Wikileaks a lancé la publication des « Global Intelligence Files » (petits papiers du renseignement mondial), plus de 5 millions d’emails de la société de renseignement privée Stratfor, basée au Texas. Les emails couvrent une période allant de juillet 2004 à fin décembre 2011. Ils révèlent le fonctionnement interne d’une entreprise qui annonce être un service de renseignement privé, mais qui fournit des services de renseignement confidentiels à de grandes entreprises, comme Dow Chemical Corporation à Bhopal (Inde), Lokheed Martin, Northrop Grumman, Raytheon, ainsi qu’à des agences gouvernementales, telles que le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis (DHS), les « Marines » et l’Agence du renseignement pour la défense (DIA).

Les emails dévoilent le réseau d’informateurs de Stratfor, sa structure de financement, les techniques de blanchiment d’argent et les méthodes psychologiques employées, par exemple :

« Vous devez réussir à le contrôler. Ce contrôle pourra être d’ordre financier, sexuel ou psychologique… Cela est destiné à lancer notre discussion sur la prochaine étape vous concernant. » — George Friedman, PDG, à Reva Bhalla, analyste chez Stratfor, le 6 décembre 2011, à propos de la façon de tirer parti d’un informateur Israélien fournissant des informations sur l’état de santé d’Hugo Chavez, président du Venezuela.

Les données contiennent des informations confidentielles à propos des attaques du gouvernement des États-Unis contre Julian Assange et WikiLeaks, ainsi que les efforts de Stratfor pour renverser WikiLeaks. Plus de 4 000 emails font mention de WikiLeaks ou de Julian Assange. Les emails révèlent également le système de « porte tambour » en place dans les sociétés de renseignement privées aux États-Unis. Les gouvernements et sources diplomatiques du monde entier offrent à Stratfor un accès anticipé à la politique et aux évènements mondiaux en échange d’argent. Les « Global Intelligence Files » révèlent la façon dont Stratfor a recruté un réseau mondial d’informateurs, payés via des comptes bancaires en Suisse et des cartes de crédit pré-payées. Stratfor dispose à la fois d’informateurs déclarés et secrets, incluant notamment des employés gouvernementaux, du personnel travaillant dans les ambassades ainsi que des journalistes du monde entier.

Un attentat contre Vladimir Poutine a été déjoué

clip_image001

La tension qui entoure la prochaine élection présidentielle en Russie, le 4 mars prochain, est très présente ces jours-ci. Après les différentes manifestations contre Poutine, une étape été franchie, ou plutôt avortée. En effet, un projet d'attentat visant l'ex-président de Russie a été déjoué.

L'agence de contre-espionnage ukrainienne SBU a affirmé avoir déjoué un attentat contre Vladimir Poutine. Chanel One, la chaine pro-gouvernementale russe a précisé que deux hommes voulant créer un état islamique dans le nord Caucase ont été arrêtés par les services de sécurité russe et ukrainienne. Leur ordinateur a été saisi, dans celui-ci se trouvait une vidéo d'un trajet véhiculé de Vladimir Poutine.

"Notre objectif final était d'aller à Moscou pour tenter d'assassiner Poutine. La date prévue était l'élection présidentielle russe" a avoué un des deux hommes. Sur l'image, diffusée sur la télévision locale, on le voit complètement défiguré, l'interrogatoire qu'il a subit a visiblement laissé des traces.

L'homme a été arrêté le 4 janvier à Odessa, dans un appartement de cette ville de la mer noire. "Je peux vous confirmer officiellement qu'il préparait une tentative d'assassinat de Poutine" déclare Marina Ostapenko, la porte-parole du SBU, rapporte 20 minutes. Un mois plus tard, son complice a été arrêté, ce dernier était placé sur la liste internationale des personnes recherchées pour terrorisme. Cette annonce publique sonne comme un avertissement aux éventuelles personnes voulant nuire au chef du partie Russie Unie.

http://www.gentside.com

Le Vatican doit-il trembler après la découverte d'une Bible possiblement authentique ?

Une Bible millénaire redécouverte à Ankara

clip_image001

Ce livre de cuir aux lettres dorées pourrait bien être une Bible millénaire, datant de plus de 1500 ans. Le manuscrit a été redécouvert en Turquie il y a peu, après avoir été saisi en 2000 lors d’un coup de filet contre des contrebandiers en Méditerranée.

Il sommeillait depuis douze ans dans les placards de la justice, et pourtant il pourrait bien s’agir d’un vrai trésor car il est écrit en araméen, la langue de Jésus. Il est désormais en phase de restauration et d’authentification au musée ethnographique d’Ankara.

D’après certains médias turcs, le Vatican aurait demandé à pouvoir le consulter, une rumeur aussitôt démentie par le Saint-Siège.

Certains journaux avancent aussi que cet ouvrage pourrait être l’Evangile de Barnabé, un texte dans lequel Jésus citerait l’avènement du prophète Mahomet.

Quoi qu’il en soit le manuscrit a été placé sous haute protection, il serait estimé à plus de 17 millions d’euros.

 

2012: L'Evangile de Barnabas Retrouvé En Turquie !

 

MediaBuzz

http://fr.euronews.net/2012/02/24/une-bible-millenaire-redecouverte-a-ankara/

Soupçons mortels sur des somnifères

Selon une étude américaine, la prise de médicaments couramment prescrits pour dormir, comme le témazepam, le zolpidem, ou divers barbituriques et sédatifs antihistaminiques, est associée à un risque 4,6 fois plus élevé de mourir prématurément.

 

clip_image001

Image d'archives. © TF1 News

 

L'étude du Dr Daniel Kripke et de ses collègues californiens,  publiée lundi par le journal médical BMJ OPEN, ne montre pas directement un effet néfaste des somnifères. Tout au plus une tendance. Mais si elle est incapable d'établir un lien de cause à effet entre la prise de médicaments pour dormir et un risque accru de mourir, elle vient conforter d'autres études, qui avaient mis en évidence le même risque. Elle a en tout cas porté sur un nombre suffisamment important de patients (10.529 adultes, âgés de 54 ans en moyenne, comparés à un groupe de 23.676 de personnes n'utilisant pas d'aide médicamenteuse) et a porté sur une durée suffisamment longue (5 ans pour les utilisateurs de somnifères, deux ans et demi en moyenne pour le groupe témoin), pour écarter a priori tout soupçon sur la méthodologie.

 

Et les résultats sont impressionnants : pour les participants à cette étude, ceux qui prenaient des somnifères ont été exposés à un risque de mourir prématurément 4,6 fois plus élevé que les membres du groupe témoin. Les médicaments pris pour dormir ont été également associés, chez les plus gros consommateurs, à un risque de cancer significativement plus élevé (35%).

 

Des chiffres éloquents

 

Même chez les "petits" consommateurs (18 cachets ou moins par an), le risque de décès restait trois fois plus grand. Or, dans la liste de ces médicaments, on trouve des substances  couramment prescrites incluant la famille des benzodiazépines, comme le témazepam, les non-benzodiazépines, comme le zolpidem, les barbituriques et les sédatifs antihistaminiques. Quelques détails de l'étude donnent particulièrement à réfléchir : elle a ainsi noté 265 décès parmi les 4336 patients passés en revue prenant du zolpidem, très prescrit, contre 295 parmi les plus de 23.000 personnes qui n'avaient pris ni sédatifs ni comprimés pour dormir.

 

Comment expliquer cette surmortalité ? Difficile pour l'instant, et les travaux publiés ce lundi ne se prononcent pas sur ce point. Des études antérieures avaient établi un lien entre les somnifères et les accidents de voiture et les chutes, ainsi qu'avec des problèmes de régurgitations dans l'œsophage et d'ulcères. Dans le cas présent, les auteurs préfèrent souligner l'impossibilité d'établir une relation directe entre la prise de ces médicaments et le risque de décès ; mais ils ont tout de même choisi de donner l'alarme vu la consommation de ces substances. "Nous estimons qu'approximativement six à dix pour cent des adultes américains prenaient ces médicaments en 2010 et ces proportions pourraient être plus élevées dans certaines parties de l'Europe", écrivent-ils. Ils ne citent pas la France, mais notre pays est réputé pour sa surconsommation médicamenteuse...

 

Selon une estimation, les hypnotiques pourraient en 2010 avoir été associés à 320.000 à 507.000 morts en excès aux seuls Etats-Unis et même s'il ne s'agissait que de 10.000 morts annuels en excès, ce serait trop, notent les auteurs.

 

http://lci.tf1.fr/science/sante/soupcons-mortels-sur-des-somniferes-7019055.html>

Secret £14million Bible in which 'Jesus predicts coming of Prophet Muhammad' unearthed in Turkey

 

  • Vatican 'wants to see' 1,500-year-old ancient script
  • Has been hidden by Turkish state for 12 years
  • Handwritten in gold-lettered Aramaic

By Daily Mail Reporter

A secret Bible in which Jesus is believed to predict the coming of the Prophet Muhammad to Earth has sparked serious interest from the Vatican.

Pope Benedict XVI is claimed to want to see the 1,500-year-old book, which many say is the Gospel of Barnabas, that has been hidden by the Turkish state for the last 12 years.

The £14million handwritten gold lettered tome, penned in Jesus' native Aramaic language, is said to contain his early teachings and a prediction of the Prophet's coming.

clip_image001

Secret Bible: The 1,500-year-old tome was is said to contain Jesus' early teachings and his prediction of the Prophet's coming

clip_image002

Ancient: The leather-bound text, written on animal hide, was discovered by Turkish police during an anti-smuggling operation in 2000

The leather-bound text, written on animal hide, was discovered by Turkish police during an anti-smuggling operation in 2000.

It was closely guarded until 2010, when it was finally handed over to the Ankara Ethnography Museum, and will soon be put back on public display following a minor restoration.

A photocopy of a single page from the handwritten ancient manuscript is thought to be worth £1.5million.

Turkish culture and tourism minister Ertugrul Gunay said the book could be an authentic version of the Gospel, which was suppressed by the Christian Church for its strong parallels with the Islamic view of Jesus.

He also said the Vatican had made an official request to see the scripture - a controversial text which Muslims claim is an addition to the original gospels of Mark, Matthew, Luke and John.

In line with Islamic belief, the Gospel treats Jesus as a human being and not a God.

clip_image003

Serious interest: The Vatican, under Pope Benedict XVI, is said to want to see the recently re-discovered Bible

clip_image004

Historic: The £14million handwritten gold lettered tome is penned in Jesus' native Aramaic language

It rejects the ideas of the Holy Trinity and the Crucifixion and reveals that Jesus predicted the coming of the Prophet Muhammad.

In one version of the gospel, he is said to have told a priest: 'How shall the Messiah be called? Muhammad is his blessed name'.

WHO WAS ST BARNABAS?

Born in Cyprus as Joseph, Barnabas was an Early Christian later named an apostle.

His story appears in the Acts of the Apostles, and Paul mentions him in some of his epistles.

The date, place, and circumstances of his death are historically unverifiable.

But Christian tradition states that he was martyred at Salamis, Cyprus.

He is traditionally identified as the founder of the Cypriot Church, with his feast day on June 11.

And in another Jesus denied being the Messiah, claiming that he or she would be Ishmaelite, the term used for an Arab.

Despite the interest in the newly re-discovered book, some believe it is a fake and only dates back to the 16th century.

The oldest copies of the book date back to that time, and are written in Spanish and Italian.

Protestant pastor İhsan Özbek said it was unlikely to be authentic.

This is because St Barnabas lived in the first century and was one of the Apostles of Jesus, in contrast to this version which is said to come from the fifth or sixth century.

He told the Today Zaman newspaper: 'The copy in Ankara might have been written by one of the followers of St Barnabas.

'Since there is around 500 years in between St Barnabas and the writing of the Bible copy, Muslims may be disappointed to see that this copy does not include things they would like to see.

'It might have no relation with the content of the Gospel of Barnabas.'

Theology professor Ömer Faruk Harman said a scientific scan of the bible may be the only way to reveal how old it really is.

http://www.dailymail.co.uk

Un nouveau Pearl Harbor 2012 dans le détroit d'Ormuz ?

 

Un nouveau Pearl Harbor 2012 dans le détroit d'Ormuz ??? A faire tourner !

http://www.alterinfo.net

lundi 27 février 2012

Les USA vivent de la guerre : Liste de leurs 66 guerres depuis 1775

USA: Liste des 66 interventions extérieures

clip_image001

1775-1776 : Au Canada1 et dans l'Atlantique au cours de la guerre d'indépendance des États-Unis.

1798 à 1800 : Quasi guerre Conflit naval contre la France Révolutionnaire. Mer des Antilles et côtes nord-américaine de l'Atlantique. Terminé par le traité de Mortefontaine.

1801 à 1805 : Guerre de Tripoli plus connue sous le nom de guerre barbaresque, le bey de Tripoli et ses alliés de Tunis et de d'Alger déclarent la guerre aux États-Unis qui ne voulaient plus payer de tribut pour le passage de leurs navires.

1815 : expédition navale contre la régence d'Alger, dirigée par le Commodore Stephen Decatur, qui force le dey Omar à signer un traité mettant fin aux attaques de navires américains par les corsaires barbaresques.

1838, 2 janvier : Mucke à Sumatra, un détachement de Marines protège des citoyens américains.

1843 : Combat en Cote d'Ivoire dans le cadre de la lutte contre le commerce des esclaves2

1846 : Guerre américano-mexicaine, les États-Unis d'Amérique annexent la moitié du territoire mexicain. Ce territoire est maintenant réparti en États : la Californie, le Nevada, l'Utah, l'Arizona, le Nouveau-Mexique, et une partie du Colorado.

1852, 3 au 12 février, 17 septembre et en avril 1853 : Argentine, Les Marines s'installent à Buenos Aires pour protéger les intérêts américains durant une guerre civile.

1853 : Nicaragua, protection des citoyens et des intérêts américains pendant des troubles politiques.

1853 et 1854 :

Japon, le commodore Matthew Perry oblige le Japon à s'ouvrir à l'Occident avec la Convention de Kanagawa en 1854

Iles Ryukyu et Iles Bonin. Le contre-amiral Perry utilise la force de dissuasion de sa flotte navale envers les autorités de Naha, sur l'ile d'Okinawa, qui lui accordent la gestion d'une concession minière, les iles de Bonin, ainsi que des facilités commerciales.

1854, 12 juillet : Nicaragua, en représailles à une offense faite au ministre-résident américain en poste au Nicaragua par une rébellion qui voulait percevoir des taxes, bombardement de Greytown (San Juan del Norte).

1855, 25 au 29 novembre : Uruguay, intervention américaine et européenne en Uruguay pour protéger leurs intérêts lors d’une tentative de révolution à Montevideo.

Wikileaks : Israël a déjà détruit les infrastructures nucléaires iraniennes au sol depuis des semaines

Dans la nuit du 27 février, des millions de document de la société américaine Stratfor ont été révélés par Wikileaks. Stratfor fournit des renseignements stratégiques sur les affaires mondiales, économiques, de sécurité et des affaires géopolitiques.

Ceux-ci sont analysés par toutes les bonnes âmes qui cherchent à en savoir plus sur ce qu'il se passe. Depuis cette révélation, des informations d'une haute importance nous ont été cachées pendant que d'autres ont été mises en avant pour nous distraire (classique vous me direz...)

clip_image001

Alors que Wikileaks lutte pour sa survie après 450 jours de blocage bancaire (sans procès). Voilà que notre révélateur de vérité (notamment la bavure des caméramans de Reuters, les tortures des prisons d'Abou Grahib...), cherche à garantir sa survie. A l'image de ce document crypté de 64 GO, téléchargeable en Torrent et crypté tant que Wikileaks n'a pas de problème. Wikileaks tente donc de garantir sa survie en disséminant des documents accessibles à tous. La clé de cryptage sera envoyée sur Internet si Wikileaks a des problèmes.

Mais pour le moment, nous nous arrêterons sur cet échange de mail datant de novembre 2011, de l'agence Stratfor. Où il est littéralement écrit :

"Les Israéliens ont déjà détruit toute l'infrastructure nucléaire iranienne au sol, il y a des semaines. La campagne actuelle :  "Allons bombarder l'Iran " a été ordonnée par les dirigeants de l'Union Européenne pour détourner l'attention du public de leurs propres problèmes financiers. Ce qui est aussi juste pour les États-Unis avec le Pakistan, la Russie et la Corée du Nord qui sont mentionnées dans le rapport. Le résultat de cette campagne sera d'attaquer massivement Gaza et de frapper le Hezbollah au Liban et en Syrie. " Source

Vous laissant apprécier par vous-même la teneur de cette phrase.

De nombreux mails sont en cours d'analyse. Nous comprenons bien que certaines personnes risquent d'avoir leurs repères changés. Mais évoluer dans un mensonge pour faire détourner le regard des citoyens n'est qu'un moyen de maintenir la conspiration oligarchique qui a pris place il y a longtemps.

Veritas Liberabit Nos

Source: Agoravox

France-Mali : Alain Juppé et la diplomatie du diktat, du mensonge et de la fraude.

clip_image001

Alain Juppé et Amadou Toumani Touré

A l’image de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton qui déclarait à Alger que les peuples du Maghreb “méritent de pouvoir décider pour eux-mêmes”, Alain Juppé, chef de la diplomatie française, toute honte bue, passe dans tous les états de décomposition avancée. En Libye ou en Syrie, Juppé demande aux bandes armées de refuser de négocier avec les pouvoirs en place, au Mali, il exige que le pouvoir négocie avec les rebelles Touaregs.

Comment peut-on attaquer de façon voilée, un ancien régime laïque, en l’occurrence celui de Ben Ali en Tunisie, y installer des islamistes et s’en réjouir ? Hillary Clinton  a une belle idée derrière la tête, celle de vouloir amadouer les pays du Maghreb et/ou pays arabes, pour que Damas, pays arabe du Moyen-orient, soit plus isolé. Un dessein hypocrite, alors qu’elle méprise royalement ces gens. Hélas, leurs dirigeants sont dupes.

Quant à Alain Juppé, suite à la révolte des Touaregs maliens qui veulent un Etat autonome et font donc la guerre au Mali, pour lui, il n’y a pas de solution militaire. Si les Touaregs sont revenus sur cette revendication, c’est bien parce qu’ils sont aujourd’hui ré-armés, grâce à Sarkozy et son conflit libyen. Nous avions, ici même, le 8 septembre 2011, fait un papier intitulé “Sarkozy transforme le sahel en poudrière“. 5 mois après, les faits nous donnent raison avec ce conflit malien. Demain, à qui le tour ?

Pour Juppé donc, le Mali doit négocier avec les rebelles séparatistes Touaregs afin de mettre fin aux combats dans les régions désertiques du nord du pays. Voilà des gens qui mettent le feu dans un endroit, et osent encore s’y impliquer après tous les dégâts causés. De vrais pompiers pyromanes.

“Il n’ y aura pas de solution militaire dans ces affrontements. Il faut donc prendre la voie du dialogue politique aussi inclusif que possible avec tous ceux qui doivent s’assoir autour de la table.”

Le président malien, Amadou Toumani Touré a probablement eu les oreilles qui sifflent. Ces acouphènes dans ses pavillons doivent lui rappeler avec qui il collabore ou noue des relations diplomatiques. Le diplomatie française des années Sarkozy- pourvu qu’il aille vite en vacances dans les semaines qui viennent-, ont été terribles. La côte de popularité de la France a tellement baissé à travers le monde que, il y a urgence de virer ces hommes.

http://allainjules.com/2012/02/27/france-mali-alain-juppe-et-la-diplomatie-du-diktat-du-mensonge-et-de-la-fraude/

Les abeilles, témoins du bon état de notre environnement, disparaissent massivement

clip_image001

© C. Magdelaine / notre-planete.info

Les abeilles, piliers de la pollinisation et donc de la présence des fleurs, fruits et légumes disparaissent massivement dans de nombreuses régions du monde, laissant perplexes les scientifiques qui ne manquent toutefois pas d'arguments puisés notamment dans la pression insoutenable des activités humaines sur l'environnement.

Le dépérissement des abeilles est observé depuis les années 90, mais le premier signal d'alarme remonte à l'automne 2006 : les abeilles commencent alors à disparaitre de manière inquiétante aux Etats-Unis avec plus de la moitié des états touchés et des pertes de population comprises entre 30 % et 90 %, on parle alors de "syndrome d'effondrement des colonies" ("colony collapse disorder" ou CCD). Ce phénomène très inquiétant, qui a débuté progressivement deux ans plus tôt, ne cesse de s'intensifier : les abeilles quittent leurs ruches, vraisemblablement pour aller mourir un peu plus loin, laissant derrière elles la reine et quelques jeunes.

Loin de rester localisé, ce phénomène est observé en Europe (Grande-Bretagne, France, Belgique, Italie, Allemagne, Suisse, Espagne, Grèce, Pologne, Pays-Bas...) depuis le début des années 2000. Là aussi, certaines colonies d'abeilles perdent jusqu'à 90% de leurs population...

Vidéo : 5 questions à Thierry Meyssan de retour de Homs

Réseau Voltaire | Damas (Syrie)

clip_image001

5 questions à Thierry Meyssan à propos de Homs et sur la situation des journalistes.

Que s’est-il passé ce samedi 25 février ?

La situation à Homs aujourd’hui ?

Les journalistes pris au piège de l’ASL ?

Comment s’est déroulée la négociation ?

Comment sortir les journalistes de cette situation ?

 

Syrie : 5 questions à Thierry Meyssan sur Homs et les journalistes 25-02-2012 Voltaire Network TV

 

http://www.voltairenet.org/Video-5-questions-a-Thierry,172911

La France ouvre des négociations avec la Syrie pour récupérer ses 18 agents

Réseau Voltaire

clip_image001

Le 13 février 2012, Thierry Meyssan révélait sur la première chaine de télévision russe que la Syrie avait fait prisonniers une douzaine de militaires français. Le Réseau Voltaire est en mesure de confirmer qu’au 26 février, le nombre de prisonniers français s’élève à 18 (dix-huit).

Si Paris admet qu’ils ont agi en mission, ils bénéficieront du statut des prisonniers de guerre et seront protégés par la Convention de Genève, mais si Paris dénie les avoir envoyés, ils seront considérés comme des civils étrangers, ils seront jugés en Syrie pour leurs crimes et encourent la peine de mort.

La France a ouvert trois canaux de négociation via la Fédération de Russie, les Émirats arabes unis et le Sultanat d’Oman.

L’ambassadeur de France, Éric Chevallier, est reparti le 23 février d’urgence à Damas.

Kofi Annan a été appelé comme médiateur par l’ONU et la Ligue arabe.

dimanche 26 février 2012

Vladimir Poutine s'exprime sur la politique étrangère (SYNTHESE)

clip_image001

A moins d'une semaine de la présidentielle russe, le journal Moskovskie Novosti a publié un article du premier ministre et candidat au Kremlin Vladimir Poutine, intitulé "La Russie et le monde changeant" et consacré à la politique étrangère et à la situation internationale.

Dans ce texte, le premier ministre souligne que les objectifs de la politique étrangère russe revêtent un caractère stratégique et traduisent le caractère unique qu'occupe le pays sur l'arène internationale. Par ailleurs, il insiste sur le fait que la Russie continuera à mener une politique étrangère indépendante.

LES ETATS-UNIS ET L'OTAN SAPENT LA CONFIANCE

Vladimir Poutine a critiqué le recours injustifié à la force armée, une tendance qui, selon lui, exacerbe les partenaires occidentaux de la Russie tout en mettant en relief la nécessité du respect inconditionnel des normes fondamentales du droit international.

D'après lui, certains aspects de la politique de l'Otan et des Etats-Unis, dont le projet de déploiement d'un bouclier antimissile en Europe de l'Ouest et l'ingérence militaire en Libye, représentent une menace pour la sécurité internationale.

Selon M. Poutine, certains gestes des Etats-Unis et de l'OTAN se basent sur les stéréotypes de "logique de blocs".

PRINTEMPS ARABE

En analysant la situation dans les pays du "printemps arabe", le premier ministre russe a fustigé l'ingérence de l'Occident dans les affaires intérieures de ces Etats et a mis en garde contre toute tentative de rééditer le scénario libyen en ajoutant que la Russie a toujours prôné le règlement politique de tous les conflits internes.

Il a en outre mis en évidence la tendance au recours à la "puissance douce" dont se servent aujourd'hui certains Etat pour atteindre leurs objectifs - nourrir et inciter l'extrémisme, le séparatisme, le nationalisme et pour manipuler la conscience publique et s'ingérer dans la politique d'Etats souverains.

L’Espagne est entre les mains des gestionnaires de crise du cartel bancaire

L.I.E.S.I

Lors de la constitution du dernier gouvernement espagnol, les médias ont mis l’accent sur le nouveau Ministre de l'Economie, Luis de Guindos Jurado, en précisant qu’il était issu de la banque d’affaires Lehman Brother. La question qui n’a pas encore été posée est : qui se cache derrière lui ? Réponse : le ministre des Finances Cristobal Montoro.

Luis de Guindos Jurado est à la fois économiste et politicien. Il fut secrétaire d’Etat de l’Economie de 2002 à 2004, à l’époque de José Maria Aznar. Il n’y a rien de particulier dans son cursus.

clip_image003

Cristobal Montoro, par contre, est le principal investigateur du programme économique de Mariano Rajoy, président du gouvernement espagnol. Il a exercé la fonction de ministre des Finances à plusieurs reprises. C’est lui qui prône la rigueur espagnole. Particularité, souligne Libération, c’est « l’un des principaux inspirateurs du programme économique du Parti populaire (PP) de Mariano Rajoy (et il) évite autant que possible d’afficher les détails du plan de rigueur concocté pour l’arrivée aux affaires du PP. Exposer franchement ce que recouvre la volonté de réformer l’Espagne pour revenir à un déficit de 4,4% du PIB, comme l’a promis Rajoy, l’obligerait à évoquer les 20 milliards de coupes qu’il entend imposer au pays, en taillant à la hache dans les emplois du secteur public et dans les programmes d’aides sociales. Et à dévoiler l’arsenal de mesures prévues pour la nécessaire réforme du marché du travail, pour gagner la confiance des investisseurs et libéraliser l’économie.

L’Allemagne a-t-elle une part de responsabilité dans la crise européenne ?

L.I.E.S.I.

clip_image003

Ferdinand Fichtner est économiste à l'institut de recherche DIW à Berlin. Il vient d’écrire une analyse peu commune qu’il convient de mettre en évidence. D’une manière générale, quand on évoque l’économie allemande, on parle du modèle allemand. Il nuance ce jugement : l’Allemagne n’a pas à se glorifier de la quête de la productivité qui fut menée ces dix dernières années. Pourquoi ? "Cela a contribué aux maux de la zone euro". Le raisonnement de ce keynésien est singulier dans un pays où l'on ne cesse de blâmer le laisser-aller des Grecs et d'encenser le modèle allemand. Mais M. Fichtner a de solides arguments.

Selon lui, les réformes du gouvernement Schröder pour restaurer la compétitivité ont, in fine, déséquilibré l'économie. A force de compressions salariales consenties, le pays a, certes, développé ses exportations. Mais avec d'autres effets pervers. "Entre 2001 et 2006, l'inflation a été plus élevée que les hausses salariales. Résultat, le pouvoir d'achat des ménages a baissé et la part de la consommation s'est contractée dans le produit intérieur brut", souligne-t-il. Les exportations du pays ont ainsi bondi bien plus vite que les importations, rendant l'économie très - trop - dépendante de l'extérieur. Or, ce que l'Allemagne a vendu, d'autres l'ont acheté. Qui ? 60% des exportations d'outre-Rhin sont à destination de l'Union européenne, 40% de la zone euro. Les Portugais ou les Grecs ont donc importé des produits allemands... bien souvent en s'endettant.

Faire taire les critiques

Un article de Paul Craig Roberts

clip_image001

En 2010, le FBI a envahi les demeures d’activistes pacifistes dans plusieurs états et a saisi leurs possessions personnelles dans ce que le FBI, le chef-d’orchestre des faux “complots terroristes”, a appelé des “activités ayant trait au soutien du terrorisme”.

Des commissions rogatoires furent délivrées afin de forcer les manifestants anti-guerre à témoigner devant des jurés d’accusation alors que les procureurs montaient le dossier de façon à dire que s’opposer aux guerres d’agression de Washington constituait un soutien aux terroristes. Le but des raids et des amenés devant les grand jurés était d’effrayer le mouvement anti-guerre et le rendre inactif.

La semaine dernière, quasi simultanément, les deux derniers critiques de l’impérialisme du duo Washington / Tel-Aviv ont été éliminés des médias de masse. Le programme populaire de Judge Napolitano, Freedom Watch, a été annulé par Fox TV et Pat Buchanan a été viré de MSNBC. Les deux experts avaient une grande audience et étaient très appréciés pour leur franchise.

Beaucoup suspectent que le lobby israélien a utilisé sa nébuleuse de publicitaires pour réduire au silence les critiques des efforts du gouvernement israélien de mener Washington à la guerre contre l’Iran. Quoi qu’il en soit, le fait est que maintenant la voix des médias de masse est uniformisée. Les Américains n’entendent plus qu’une seule voix, un seul message, et ce message est de la propagande. La dissidence n’est tolérée que sur des sujets comme de savoir si les assurances santé payées par les employeurs doivent couvrir les frais de contraception. Les droits constitutionnels ont été remplacés par les droits à la capote gratuite.

Stress et dépression raccourcissent bien les télomères, et donc la durée de vie ?

Par Janlou Chaput, Futura-Sciences 


Les sujets dépressifs ont des télomères plus courts que les personnes en bonne santé mentale. Voilà qui confirmerait de précédents résultats sur la longueur de ces terminaisons chromosomiques comme biomarqueurs pour le stress. Mais cela pose aussi la question de l’effet du mal-être sur l’espérance de vie.
 
Derrière un nom barbare se cache un composant important du corps humain. L’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, composé de deux glandes endocrines situées dans le cerveau (hypothalamus et hypophyse) et d’une troisième qu’on retrouve juste au-dessus des reins (glandes surrénales), joue un rôle fondamental dans la régulation du stress, en sécrétant une hormone appelée cortisol.
Des études précédentes ont montré que les dérégulations de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, parmi lesquelles la dépression, affectaient la longueur des télomères, en les raccourcissant. Les télomères sont des brins d’ADN non codants qui composent l’extrémité des chromosomes et qui les préservent de pertes de données génétiques.
Des chercheurs suédois de l’université d’Umeå ont voulu se pencher sur les relations entre la longueur des télomères et les facettes biologiques et physiologiques du stress chez des patients dépressifs. Leurs résultats sont publiés dans Biological Psychiatry

Ces chromosomes humains, en gris, sont tous dotés de télomères, en blanc sur cette image. Ces régions de l'ADN sont hautement répétitives et non codantes. Lors de chaque division, elles s'érodent petit à petit, ce qui conduit à terme au vieillissement cellulaire. © U.S. Department of Energy Human Genome Program, Wikipédia, DP
  
Plus de déprime, moins de télomère
 
Pour cela, ils ont commencé à mesurer la longueur des télomères chez 91 patients souffrant de dépression, et l’ont comparée avec celle obtenue chez 451 sujets témoins. En parallèle, le niveau de stress a également été estimé, en relevant d’une part les concentrations en cortisol, et d’autre part en soumettant les volontaires à un questionnaire.
Les télomères sont bien plus courts chez les personnes atteintes de troubles dépressifs que chez les sujets en bonne santé, ce qui vient confirmer les résultats des études précédentes. Mikael Wikgren, l’un des auteurs de l’étude, précise les résultats. « Nos découvertes suggèrent que le stress joue un rôle important dans la dépression, puisque les télomères étaient particulièrement courts chez les patients présentant un axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien sensible. » 

Dépression et vieillissement accéléré : faut-il y voir un lien ?
 
À la lecture de ces résultats, on est facilement tenté de faire le lien entre la dépression et l’espérance de vie, que les auteurs n’évoquent pas. En effet, plusieurs travaux ont montré que le vieillissement se manifestait notamment par une réduction de la longueur des télomères. Certains scientifiques prétendent même pouvoir définir la durée de l’existence à partir d’un simple test sanguin.
On sait que les personnes dépressives ont une durée de vie plus courte, mais ces chiffres sont faussés par le taux de suicide de cette population. Peut-on aussi imputer cela à la physiologie ?

"Non au Congrès des ennemis de la Syrie et des ennemis de la nation arabe!"

 

Un Tunisien Clash Aljazeera & Qatar en direct

clip_image001

"C'est un congrès pour les intérêts américains et sionistes !"

« Tunis: la police repousse des manifestants opposés à la conférence sur la Syrie » titre Belga ! Ce qui n’émeut guère les « presstitutes » des médias de l’OTAN.

Car dans la Tunisie des Islamistes et des généraux pro-américains les Nationalistes arabes sont frappés et réprimés. C’est çà la « démocratie » (sic) made in USA du soi-disant « printemps arabe » (resic) ! Au moment où les ennemis de tous bords de la Nation arabe – islamistes, théocrates réactionnaires du Golfe ou de Turquie, Sarkozystes, OTAN, UE et autres putains de l’Occident, sans oublier leurs maitres yankee et sionistes - sont réunis pour comploter contre la Syrie baathiste après avoir détruit la Jamahiriya libyenne , les patriotes arabes sont matraqués !

Pourtant malgré la répression, les opposants à la capitulation arabe devant le « Grand Moyen Orient » yankee se sont dressés. Parmi eux les militants du Ba’ath tunisien et ceux du MCR tunisien qui n’ont pas renié Le Livre Vert !

Les policiers tunisiens ont donc repoussé ce vendredi à coups de matraque des centaines de manifestants syriens et tunisiens qui tentaient de pénétrer dans l'hôtel où doit s'ouvrir une pseudo « conférence internationale sur la Syrie » organisée par les USA, l’OTAN et leurs valets.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...