vendredi 30 décembre 2011

Chavez parle d’une technologie américaine d’inoculation du cancer

Hugo Chavez & Fidel Castro
(Caracas) – Le président vénézuélien Hugo Chavez parle d’une éventuelle « technologie » américaine pour « inoculer le cancer », au lendemain de l’annonce du cancer de la présidente argentine Cristina Kirchner, après plusieurs de ses homologues du continent sud-américain.
Christina Kirchner

La présidente argentine est devenue mardi, après les Brésiliens Luiz Inacio « Lula » da Silva et Dilma Roussef, le Paraguayen Fernando Lugo et le Vénézuélien Hugo Chavez, le cinquième chef ou ex-chef d’Etat d’Amérique du Sud souffrant d’un cancer ces dernières années.
Luiz Inacio
« Lula » da Silva

Cette accumulation de cas frappant des dirigeants sud-américain « est très difficile à expliquer », ajoute le président Chavez. « C’est étrange, très étrange », insiste-t-il, ajoutant que la machination sera peut-être « dévoilée au cours des 50 prochaines années ». 



Dilma Roussef

Fernando Lugo

                                 
 

http://www.algeriedz.info/2011/12/28/venezuela-chavez-parle-dune-technologie-americaine-dinoculation-du-cancer/

Syrie – Chine et Russie satisfaites, Etats-Unis et France énervés.

clip_image001

Bashar al-Assad

Rebelote !

Alors que la mission des observateurs de la Ligue arabe met un bémol par rapport aux accusations franco-américaines sur la soi-disant répression du régime syrien de Bachar al-Assad, les Chinois et les Russes semblent être quant à eux, satisfaits. Diantre, Assad va-t-il s’en sortir alors que nous, la “communauté internationale”, roi du monde faisant la pluie et le beau temps exigeons son départ ?

La méthode surannée consiste toujours à discréditer en diabolisant. Ainsi, Paris et Washington ressorte un vieux dossier sur le chef de la mission de la Ligue arabe Mohammed Ahmed Moustapha al-Dabi. Ce général Soudanais serait selon eux, un personnage controversé. Il a été nommé chef des services de renseignements militaires par le président Omar el-Béchir  à la suite du coup d’état de 1989, avec comme principale fonction, selon eux, de lutter contre l’opposition au pouvoir de Karthoum. C’est ainsi qu’il aurait, dans les années 1999, organisé la répression au Darfour, en formant des milices. Ces derniers relèvent aussi que Omar el-Béchir est poursuivi pour des crimes contre l’humanité perpétrés au Darfour. Les mêmes n’ont pas hésité à faire appel à lui pour assassiner Mouammar Kadhafi et déstabiliser la Libye pour y installer au pouvoir Al-Qaïda.

Cette dichotomie et ce poker menteur constant des Etats-Unis montrent une navigation à vue des plus ridicules. Alors que la Russie estime qu’il n’y a pas réellement une répression comme décrite par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) dont la crédibilité et l’ambiguité ne font plus aucun doute. Il veut noircir le tableau, pour que ses amis islamistes prennent le pouvoir. Désigné ces manifestants comme étant pro-démocrate, ce que font les médias occidentaux, c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Si on est vraiment démocrate, il faut exiger des élections libres, au lieu d’exiger le départ au pouvoir d’une personne. Au contraire même, c’est une volonté de prendre le pouvoir par la force. En plus, mettre sur pied une armée dite “libre”, ce n’est plus la démocratie, mais une insurrection armée. Hélas, cette dernière a ses bases arrières en Turquie. Or, la fameuse “communauté internationale” ne dit rien face aux tueries de ce pays sur des civils turcs, notamment les Kurdes. Et ça ose critiquer Damas !

De son coté, la Chine s’est félicitée jeudi de la mission “objective” de la Ligue, prenant le contre-pied des Etats-Unis et de la France qui ont redouté que les observateurs ne puissent pleinement réaliser cette mission par manque de temps ou de liberté de mouvement. Et pan sur le bec ! La méthode Coué en somme ou simplement la dialectique de l’art d’avoir toujours raison développée par Schopenhauer. Bref, ils ont toujours raison et seul leur avis compte. Le reste n’est pas important. C’est, in fine, de la dictature alors qu’on réclame la démocratie aux autres. Ceux qui lancent aujourd’hui des cris d’orfraie, on ne les entend jamais sur ce qui se passe à Gaza. Et pour cause…Alors, condamner verbalement la Russie et la Chine d’être des inconditionnelles du régime syrien alors que dans le même temps on l’est pour le régime israélien, certains feraient mieux de fermer leur gueule. Nous parlons bien du régime israélien parce que certains, avec leur esprit tordu, s’engouffreront dans la brèche avec leur sempiternel raccourci.

http://allainjules.com

« La décision d'attaquer la Syrie a été prise lors d'une réunion à Camp David le 15 septembre 2001 »

La Syrie est prise entre les feux de la désinformation des puissances occidentales prédatrices et une mouvance islamiste à leur service, avec la complicité plus ou moins inavouée d'une Ligue Arabe aux mains des monarchies du Golfe. Un projet hégémonique qui, selon l'analyste Thierry Meyssan, a été planifié lors d'une réunion à Camp David en septembre 2001. Aventure qui ne serait pas sans conséquences dévastatrices pour la région et pouvant dégénérer en conflit mondial. Telles sont les grandes questions abordées avec Thierry Meyssan, journaliste et analyste politique, directeur du Réseau Voltaire.

Chérif Abdedaïm

clip_image001

Thierry Meyssan

La Nouvelle République: Vous étiez en Syrie. Quel constat avez-vous fait ? La réalité du terrain reflète-t-elle les propos avancés par les médias occidentaux concernant les manifestations massives, les tirs à balles réelles qui ont fait au moins 5 000 morts, la constitution d’une « armée syrienne libre » déjà forte de 1 500 hommes et ce début de « guerre civile » avec notamment 1,5 million de Syriens pris au piège qui souffriraient de la faim ?

Un ancien de la CIA expose la guerre secrète d’Obama en Syrie et en Iran

clip_image001

Philip Giraldi

Alors qu’une frappe militaire contre l’Iran demeure une option réelle et que la pression s’accroit sur la Syrie, la guerre secrète s’est intensifiée, notamment sous la houlette de la présidence Obama. Selon l’ancien officier de la CIA, Philip Giraldi, expert en lutte antiterroriste, la Maison Blanche a récemment communiqué plusieurs directives à la communauté du renseignement, autorisant des actions clandestines accrues contre Damas et Téhéran. « Compte tenu des opérations de renseignement majeures actuellement menées au Liban, cela s’assimile à une guerre secrète contre l’Iran et ses alliés au Moyen-Orient. »

Revoilà l’Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani et…qui donc ?

clip_image001

Sakineh

Il y a moins de deux semaines environ, Amina bint Abdul Halim Ben Salem Nasser, une Saoudienne de 60 ans, a été exécutée dans la province du Jawf (nord du pays) pour avoir “pratiqué la sorcellerie”, a indiqué le ministère de l’Intérieur saoudien dans un communiqué diffusé par la SPA, l’agence de presse officielle du royaume. Elle a été accusée par la police religieuse de tromper des gens en prétendant pouvoir les guérir de leurs maladies contre de l’argent. Elle aurait ainsi facturé ses services jusqu’à 800 $ par session. Condamnée à la mort par décapitation, une peine exécutée, nous n’avons pas entendu nos donneurs de leçons. Elle n’a tué pourtant personne. Mais voilà le retour de la peine de mort par lapidation, que dis-je, par pendaison de Sakineh Mohammadi Ashtiani qui revient sur le devant de la scène. Ambiance.

Syrie – Bachar 1 Sarkozy 0 : Paris a-t-il un satellite à Damas ?

C’est l’hallali !

clip_image001

Obama et Assad

Pas pour Damas, mais pour Paris. Jamais les pro-guerre, cachés dans leurs salons feutrés de Washington ou Paris ne se sont jamais aussi sentis humiliés. Avec leur science infuse, leurs préjugés et leur vision manichéenne de la société, ils sont dans les choux. Du coup, avec leurs yeux de lynx, leurs satellites, ces dieux vivants voient et savent ce qui se passe à Homs ou à Damas. C’est quand même fort mais pas du tout surprenant. Le coq chante, tel un laquais de Washington, hélas, les pieds comme toujours dans sa propre merde.

Entretien avec William Blum

par Christiane Passevant et Larry Portis

Deux auteurs, deux Étatsuniens, deux prises de conscience et les mêmes questions qui reviennent : « Peut-on justifier les atrocités que les bombardements massifs caractéristiques des guerres modernes infligent à des centaines de milliers d’êtres humains par des “nécessités” d’ordre militaire, stratégique ou politique ? » Car la question morale ne peut pas être évacuée en détournant le regard et la responsabilité des témoins, directs ou indirects, ne peut pas non plus être balayée d’un revers d’indifférence.

clip_image001

Nous sommes aujourd’hui littéralement assaillis par les images de guerre, de meurtres de masse au nom du pragmatisme, du droit d’ingérence, de la démocratie ou de « l’humanitaire » — cynique et belle trouvaille que cette expression de « guerre humanitaire » qui permet tous les abus ! —, nous sommes assaillis donc par des images qui finalement déshumanisent des êtres humains — détruits sous nos yeux —, et banalisent l’insupportable, l’inacceptable.

Les ONG syriennes travaillent directement avec le gouvernement britannique

“L’Observatoire Syrien” basé à Londres est en contact direct avec le ministre des affaires étrangère britannique Hague.

Dans l’article de Mai 2011 “The Siege of Syria,” il était rapporté:

clip_image001

Rami Abdelrahman, directeur de l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme,quittant le Ministère des Affaires Etrangères où il vient de rencontrer William Hague, au centre de Londres le 21 novembre 2011

“La couverture des évènements par les médias occidentaux dont les propriétaires sont de grosses corporations, ne dépend exclusivement que sur des “activistes à l’intérieur et à l’extérieur du pays”, comme l’agence de Londres “syrian Human rights Monitoring Centre”, qui n’a apparemment aucune présence sur internet, the Damascus Center for Human rights qui est membre de la National Endowment for Democracy (NED) et la fondation Tides finançant la Fédération Internationale des Droits de l’Homme et la Coalition for the International Criminal Court, financée par l’Union européenne, la fondation Ford, la fondation John D. et Catherine T. MacArthur, the Open Society Institute (Soros), le Trust Sigrid Rausig et Humanity United.

jeudi 29 décembre 2011

2012, une vision d’apocalypse

2012, une vision d’apocalypse
Tout indique que 2012 sera une année déterminante dans la crise économique dévastatrice qui s’étend de l’Europe et des États-Unis vers l’Asie et leurs états-clients d’Afrique et d’Amérique Latine. La crise sera vraiment mondiale.
James Petras
clip_image001
La perspective économique, politique et sociale de 2012 est profondément négative. Quasiment tous les économistes orthodoxes de le pensée dominante sont pessimistes en ce qui concerne l’économie mondiale. Bien que, là aussi, leurs prédictions sous-estiment l’étendue et la profondeur de la crise, il y a de grandes raisons de croire que 2012 sera le début d’un déclin plus important que celui engendré par la Grande Récession de 2008-2009. Avec moins de ressources, plus de dette et une résistance populaire croissante, les gouvernements ne pourront pas sauver le système.

mercredi 28 décembre 2011

CHANTAGE FRANÇAIS SUR FOND DE “GÉNOCIDE ARMÉNIEN” : Le GÉNOCIDE ORCHESTRE DES TORTIONNAIRES FRANÇAIS en ALGERIE DURANT LA NUIT COLONIALE

image

Un grand bravo à nos frères Turcs et leur chef du gouvernement

clip_image002

 Auteur: Souleiman (LVO)

Erdogan critique la France et déclare : “L’Assemblée nationale française devrait faire la lumière sur l’Algérie, elle devrait faire la lumière sur le génocide Rwandais durant les tristes évènements de l’opération turquoise.

132 ans de GENOCIDE par la FRANCE COLONIALE en ALGERIE

Un Algérien témoigne: "132 ans de génocide par la France coloniale" - Femme Musulmane

clip_image001

Pour que ce drapeau soit hissé au vent et flotter librement. Entre 1830 et 1962 plus de 5.000.000 d’Algériens ont été assassinés par la France coloniale. Le pygmée de l’Élysée, dit que ce n'est pas un génocide.

Préambule:

Un vieux dicton Français dit:” Le chameaux ne vois pas sa bosse, mais vois celle de son voisins” .  Ceci résume l’état d’esprit et le complexe de culpabilité, du gnome de l’Élisée. Un gnome juifiste au service des sionistes, ne l’oublions pas.

Durant la nuit coloniale, un génocide a été commis contre le peuple Algérien. Au début de la conquête de l’Algérie en 1830, la population été estimée dans l’ordre de CINQ million d’habitant, aux alentours de 1856, elle a été ramenée à DEUX millions et DEMI d’habitants, puis en 1871 cette population a été rabaissée jusqu’à DEUX MILLION CENT MILLE habitants (Wikipédia).                                                                       

Ce qui revient à dire qu’en l’espace de vingt cinq ans, le peuple Algérien, a été décimé de plus de moitié.

Le passé génocidaire de la France en Algérie

La colonisation de l’Algérie par la France débuta en juin 1830 lorsque la soldatesque française débarqua à Sidi-Ferruch, dans la région d’Alger. Après la capitulation du Dey d’Alger le 5 juillet 1830, face à la résistance du peuple algérien, la « pacification » du pays fut obtenue au prix de la systématisation des « razzias » par le général Lamoricière et de la mise en place d’une politique de la « terre brulée » par le maréchal Bugeaud. La première phase de la conquête, appelée « pacification », se termina en 1857 après le « nettoyage de la Kabylie ». Durant la période allant de 1830 à 1871, la France se lança dans une politique génocidaire émaillée de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité plus horribles les uns que les autres.

Youssef Girard

clip_image001

Dans la nuit du 6 au 7 avril 1832, la tribu des Ouffia fut exterminée près d’El-Harrach (Maison-Carrée) par le gouvernement du duc de Rovigo. A ce moment, Pellissier de Reynaud affirmait : « Tout ce qui vivait fut voué à la mort ; tout ce qui pouvait être pris fut enlevé, on ne fit aucune distinction d'âge ni de sexe. Cependant l'humanité d'un petit nombre d'officiers sauva quelques femmes et quelques enfants. En revenant de cette funeste expédition, plusieurs de nos cavaliers portaient des têtes au bout de leurs lances et une d'elles servie, dit-on, à un horrible festin. » (1)

Lois mémorielles et falsification de l’histoire

A lire : «Comment le peuple juif fut inventé» De l’Israélien Shlomo Sand

 

Alors qu’en France l’UMPS cherche à récupérer des voix pour 2012 en votant une nouvelle loi mémorielle digne de l’époque du Stalinisme calquée sur la fameuse et inconstitutionnelle Loi Gayssot - du nom du député communiste l’ayant présenté - il est bon de renvoyer ces élus carriéristes à la lecture de ce livre paru en 2008 et qui montre à quel point la falsification de l’histoire à des fins politiques est affaire courante devenue au fil des ans une expertise chez les Juifs sionistes. Alors pour obtenir les faveurs des votes juifs d’ici et là bas vite une loi « Néga Sioniste » condamnant à une peine de prison et une amende quiconque nie l’existence du « peuple juif« assortie d’une obligation de retrait sous peine de poursuites du livre de Shlomo Sand du rayon des libraires et bibliothèques ? Où bien le Grand Inquisiteur Juif Sioniste va-t-il exiger que ce livre soit brulé en place publique comme autrefois ? Pour l’abolition de TOUTES les lois mémorielles. Laissons aux historiens la liberté de travailler honnêtement et consciencieusement sur les évènements historiques et aux citoyens le droit de poser des questions selon l’esprit critique cher à Descartes dont l’héritage - de même que celui de l’esprit rebelle gaulois- est gommé au profit d’un héritage désormais exclusivement « judéo chrétien ». Le dogmatisme fascisant appliqué à la pensée ça suffit !

Myriam Abraham

clip_image001

 

« Comment le Peuple Juif fut Inventé » De Shlomo Sand.

 

Dans un article publié dans le Monde Diplomatique d’Aout 2008, Shlomo Sand, Historien, professeur à l’université de Tel-Aviv, auteur de « Comment le peuple juif fut inventé » publié chez Fayard présentait son livre. Ci-dessous des extraits de cet article qu’il nous a paru bon de présenter compte tenue de l’hystérie fascisante politico médiatico légale faite autour des lois dites « Mémorielles »qui sapent encore un peu plus la liberté d’expression dans ce pays.

mardi 27 décembre 2011

HOUARI BOUMEDIENE : Un Homme d'Etat du temps présent

«Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère Sud pour aller dans l'hémisphère Nord. Et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis. Parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.»

Houari Boumediene

Professeur Chems Eddine Chitour

clip_image001

Quelle plus belle phrase prophétique qui s'accorde parfaitement avec la situation des damnés de la Terre poussés à «s'évader» de chez eux fuyant la misère, le manque de perspectives. On a tout dit de Boumediene, qu'il fut un sanguinaire qui s'est débarrassé de tous ceux qui lui barraient la route pour prendre le pouvoir. Qu'il était planqué dans l'armée des frontières et qu'à l'ombre de son pouvoir, la corruption s'est développée et est devenue une science exacte.

Eloge des "dictateurs" et critique de la Pensée Unique

eva R-sistons

clip_image001

Eloge des "dictateurs" et critique de la Pensée Unique

Poutine, une chance pour la paix ?

Par eva R-sistons

Provocation ? Si au moins j’avais écrit "Poutine est un mal nécessaire pour le monde", mais non, j’ose braver la Pensée Unique de manière frontale ! Et vlan, j’annonce carrément : Poutine est nécessaire, le monde a besoin de lui à la tête de la Russie !

Quoi, ce "dictateur" ? Hé hé, amis Lecteurs, vous savez bien que les Médias menteurs font de la propagande de guerre... Avez-vous vu, par exemple, l’émission de faux débats “C dans l’Air” présenter Poutine comme une "menace pour l’humanité" ? Dans toute la Presse, c’est la curée contre lui, partout, et à chaque instant ! Faut-il s’étonner, ensuite, si la Presse française est lanterne rouge de l’information ?

Donc tous les non-alignés, tous les empêcheurs d’hégémonie (anglo-saxonne) en rond, sont affublés d’un titre identique : Dictateurs. Vous avez reconnu, pèle-mêle, Gbagbo, Kadhafi, Bachar-el-Assad, Poutine, Ahmadinejad, Castro, Chavez etc. Alors, on discrédite, on déstabilise, on élimine, on assassine, tout est bon pour se débarrasser des gêneurs, des indésirables. On, c’est-à-dire, bien sûr, les Anglo-Saxons et leurs alliés sionistes auxquels il faut ajouter, évidemment, le caniche élyséen..

Génocide arménien : les hackers turcs de Valérie Boyer menacent les autres députés français…

clip_image001

VIDÉO — «Vous, la diaspora arménienne, êtes de tels lâches que vous n’avez pas le cran d’ouvrir les archives arméniennes et de faire face à la vérité. La vérité» est qu’on ne peut pas parler de «génocide arménien». Visible hier soir sur le site, piraté, d’une députée UMP, le message de militants pro-turc renvoie à ce qui se transformer en véritable affaire d’Etat. Au point que Valérie Boyer, à l’origine de la proposition de loi réprimant la négation de génocide, dont celui des Arméniens, veut porter plainte. Choquée par les « menaces de viol, de mort, de destruction, injures et insultes» qu’elle, sa famille et ses parents reçoivent, la députée estime qu’il « n’est pas possible de se laisser insulter en tant que personne mais aussi par rapport à ses fonctions» (de parlementaire, ndlr).

La véritable origine de NOËL

Le père Noël est la représentation moderne du dieu nordique Odin, ce borgne (évidemment !) qui distribuait des cadeaux aux enfants.

Pour le reste, voir le texte ci-après.

Sachant que le mot NOËL se compose de deux syllabes NO (le contraire de oui en anglais) et EL (Dieu en langues sémites ), ça nous la fête de "négation de DIEU"

PAR DAVID C. PACK TRADUIT PAR JEAN RICHARD

clip_image001

La véritable origine de NOËL

Quelle est l’origine de Noël ? De la Bible ou du paganisme ? Quelle est l’origine véritable du Père Noël, du gui, des arbres de Noël, des guirlandes et de la coutume d’échanger des cadeaux ? Plusieurs voudraient « réintroduire le Christ dans la fête de Noël ». Y a-t-Il seulement jamais été ? Voici les réponses étonnantes à ces questions !

Chaque année lorsque l’automne avance, les pensées d’un grand nombre de personnes se tournent vers Noël. C’est le moment où les chrétiens pratiquants doivent se concentrer sur Jésus-Christ. Après tout c’est une période qui Lui est dédiée !

Pourquoi ne pas sacraliser tous les génocides ?

Sans oublier les Indiens d'Amérique et les Vendéens

Jean Bonnevey

clip_image001

Les parlementaires français ont donc décidé de voter une loi qui punit la contestation des génocides d’Etat. En réalité, l'objectif politicien et électoraliste consiste à satisfaire l’importante et influente communauté arménienne. Mais cela va au-delà. Cela touche à "l'idéologie politique française", comme dirait Bernard Henri Levy.

Il est indiscutable que les Arméniens ont été massacrés en raison de leur appartenance ethnique et religieuse. Ils étaient considérés par les Turcs comme une communauté dangereuse, car chrétienne et européenne. Une sorte de cinquième colonne de la Russie, dans une période où la Turquie était menacée de disparation dans la Première guerre mondiale.

Les faux ou les vrais génocides à ressortir sur le tapis: garnitures…salade, tomates, oignons, sauce ?

Vilistia

image

les génocides c’est des garnitures…salade, tomates, oignons, sauce ?

Les faux ou les vrais génocides à ressortir sur le tapis , c’est très pratique comme dirait Brezinski pour ficher le bordel au gré des humeurs du Pentagone et des Sions Sions.

Cela permet par exemple de ranimer la flamme de la Shoah permettant de culpabiliser au gré des humeurs géopolitiques. La cause arménienne est un outil pour manipuler, par exemple des jeunes occidentaux avec une racine arménienne.

Gorbatchev, le missile des Britanniques contre la Russie

Pour l’oligarchie transatlantique en quête d’une guerre afin de maintenir sa suprématie dans le monde, la contestation en Russie portant sur les résultats des élections à la Douma, a été du pain béni. Selon The Economist de Londres qui y consacra de nombreux articles, ces évènements ne sont peut-être pas « le début d’une révolution, mais ils sont certainement la fin de l’ère de prétendue stabilité de Poutine ». Et le journal qui rêve de refaire les années Gorbatchev/Eltsine d’exiger désormais plus d’ouverture aux investisseurs étrangers…

clip_image001

Outre les nombreuses personnalités associées aux milieux ultralibéraux de l’ère Eltsine, tel son ancien Premier ministre adjoint Boris Nemtsov, entre autres, ainsi que certains éléments de la mouvance nationale-bolchevique comme Limonov ou le blogueur Alexei Navalny, formé lui aussi par des proches de Soros à l’université de Yale, aux Etats-Unis, c’est Mikhaïl Gorbatchev, l’ancien président de l’URSS, qui était en première ligne pour dénoncer dans la presse russe et internationale les « fraudes » commises et appeler à la révolte. Dès le 7 décembre, dans une interview à Interfax , Gorbatchev appelait Medvedev et Poutine à annuler les élections et à en organiser de nouvelles.

lundi 26 décembre 2011

Russie, Syrie – Comment les médias “mainstream” nous désinforment

clip_image001

Les présidents russe Dmitry Medvedev (gauche) et syrien Bashar al-Assad (droite)

“La contestation inquiète le pouvoir russe même si le Kremlin tente de minimiser l’ampleur des manifestations” disent-ils dans la presse. Mais, comme d’habitude, c’est toujours la même histoire, un traitement manichéen de l’information. En Syrie, la même histoire. Depuis que les observateurs arabes sont sur le terrain, la presse redouble de vigilance, devrais-je dire de propagande, dans la mesure ou la soi-disant opposition, plutôt des terroristes, déclare qu’ils ne verront rien. Étonnant.

clip_image002

Vladimir Poutine

Un premier détail échappe visiblement à nos médias. Moscou était la ville la plus peuplée d’Europe avec 10,22 millions d’habitants intra muros en 2008 et 14,74 millions d’habitants dans l’aire urbaine. Or, sa population a augmenté, même comme il n’y a pas eu un nouveau recensement. Alors, 100 000 personnes dans la rue, ça ne se remarque même pas.

Génocides: La duplicité par l’inversion accusatoire de la France

Africa Libre

plume

Pauvre Sarkozy, une autre fuite en avant et une fin de règne difficile ! Il veut coûte que coûte être réélu, et il est prêt à toutes les conneries. Une fin de règne cauchemardesque pour le président français, avec une triple dose de sédatifs pour dormir la nuit et calmer l’esprit dépressif.

Le Nazisme était un loi, l’apartheid, aussi…On ne fabrique pas une loi historique selon ses désirs. Ouais, le Premier Ministre accuse la France de génocide en Algérie. Qui peut le nier ? Et moi j’accuse la France de Mitterrand d’avoir 'génocidé' les Tutsis du Rwanda. Et si Paul Kagamé – l’actuel Président rwandais – fabriquait une loi contre les négationnistes français ? Concernant ce génocide rwandais, la France de Mitterrand a une très grande part de responsabilité, avec trois opérations : Noiroit – Amarilys – Turquoise.

La réalité de la guerre en Irak

Joseph Kishore

clip_image001

Le président américain Barack Obama a organisé mardi 20 décembre une cérémonie à la base aérienne d’Andrews dans l’Etat du Maryland pour marquer la fin de la guerre en Irak et le retour du commandant des forces américaines en Irak, le général Lloyd Austin. Ce dernier a déclaré, le président américain approuvant de la tête, « Ce que nos troupes ont réalisé en Irak durant près de neuf ans est vraiment remarquable. En collaboration avec nos partenaires de la coalition et une équipe de civils dévoués, elles ont écarté un dictateur brutal et donné la liberté au peuple irakien. »

Le maréchal Göring n’aurait pu mieux dire en parlant de la « libération » de la Pologne.

Le départ des dernières troupes de « combat » d’Irak ne marque en aucune manière la fin de l’intervention des Etats-Unis dans ce pays. Il offre, toutefois, l’occasion d’évaluer l’un des plus grands crimes de l’ère moderne. Quelles que soient les invocations nauséabondes et hypocrites du « succès » et de la « liberté », la guerre et l’occupation ont été une catastrophe pour le peuple irakien et une tragédie pour la population des Etats-Unis.

UN Watch Le Grand Inquisiteur Juif Sioniste

Moins connue qu’AIPAC, UN Watch est comme l’a précisément défini un expert des relations US-Israël «le bras armé de la politique étrangère du lobby d’Israël». Son rôle de Grand Inquisiteur surveillant l’ONU vise un objectif précis : éradiquer y compris par la force les régimes arabes qui déplaisent à Tel Aviv comme cela a été le cas de la Libye de Kadhafi - la cible étant maintenant le gouvernement d’Assad en Syrie - en manipulant les Droits de l’Homme via la R2P. Son directeur, Hillel Neuer, s'était infiltré jusqu’à récemment à la tête de la Conférence du Comité Spécial des ONG sur les Droits de l’Homme à Genève qui influence le CDHONU.

Myriam Abraham

clip_image001

Fondée en 1993 sous la présidence de l’Ambassadeur Morris. B. Abram, ancien représentant US auprès des Nations unies à Genève, UN Watch est affiliée à une organisation juive sioniste américaine l’AJC (American Jewish Committee) qui s’intéresse de près aux activités de l’ONU qu’il accuse continuellement d’être partial vis-à-vis d’Israël.

Son but*: contrôler les actions entreprises par les Nations Unies pour promouvoir et faire respecter les Droits de l’Homme partout dans le monde - à l’exception bien sûr de la Palestine occupée par le régime colonial sioniste- mais sa mission réelle est de manipuler les Nations Unies au profit d’Israël.

UN Watch est basé à Genève.

Selon un article publié en 2003 par le quotidien juif sioniste américain le Jewish Daily Forward, UN Watch a exercé une pression constante sur les US pour qu’ils «lancent une campagne intense sur plusieurs années afin que l’Assemblée Générale de l’ONU cesse de voter régulièrement des résolutions anti Israël».

Tunisie : le Président Moncef Marzouki refuse le salaire de 20.000 dollars, par mois 26/12/2011

tunisie

image

Plus que tout autre, le président de la Tunisie libérée du joug de son tyran est attendu au tournant, chacun de ses actes politiques représentant autant de symboles forts, de nature à rassurer sur ses valeurs humaines, éthiques et déontologiques, ainsi que sur sa future gestion du pays. Ayant endossé, depuis peu, le prestigieux costume qui a changé le cours de son destin, Moncef Marzouki, l’homme du renouveau tunisien, a refusé le salaire de 20.000 dollars, par mois, qui lui était alloué, pour le ramener à la modique somme de 2.000 dollars. Sa probité intellectuelle, teintée d’un certain ascétisme, l’ancien dissident, aux commandes de la république tunisienne, pour un an, au moins, a indiqué que "Le reste doit être distribué aux pauvres". Certains pourront, toujours, objecter que les contextes présidentiels et économiques diffèrent, cela étant, quand Nicolas Sarkozy, vainqueur des urnes, inaugurait l’ère des privilèges et du «bling-bling», jusqu’à s’octroyer une augmentation substantielle de 140%, piétinant ses belles promesses électorales, en moins de temps qu’il n’en a fallu pour les scander, Moncef Marzouki envoie, aujourd’hui, un tout autre signal, celui de l’exemplarité, en s’appliquant à lui-même la rigueur budgétaire que sa présidence incarnera.

IRIB

Le parti salafiste al-Nour et le sionisme

clip_image001

Que dire quand on lit sur les médias ce genre d'informations qui semblent prendre de dépourvu la jeunesse arabe et semer la confusion dans leurs rangs : " Le parti salafiste al-Nour, parti pro-wahhabite égyptien, qui pourrait remporter une majorité des sièges du Parlement, a promis officiellement de respecter l'accord de paix conclu entre l'Egypte et « Israël ». Le parti al-Nour a estimé dans un communiqué publié samedi qu'il est dangereux d'annuler unilatéralement un accord international même s'il est signé par l'ancien régime, rapporte l'agence de presse officielle égyptienne MENA."

Nous sommes dans une période d'effervescence et d'accusation qui s'inscrit dans un processus complexe de diabolisation de l'Islam politique. Une fois que la Tunisie et l'Egypte n'ont pas apporté la démocratie occidentale nous voyons la France et les laïcs arabes diaboliser les islamistes et émettre des vœux ou faire des plans en tirant sur la comète. Les Américains et les anglo-saxons plus pragmatiques mais plus fin connaisseurs de la région tentent d'accompagner le mouvement et de le récupérer.

Les Frères musulmans, origines et perspectives

Abdelkrim Ghezali

Beaucoup d’analystes et d’historiens occidentaux de l’islamisme ne s’intéressent qu’aux conséquences et risques que constituerait ce courant idéologique et politique sur leur sécurité, leur identité et leur civilisation européocentriste. Ils omettent, par ignorance ou à dessein, de comprendre les facteurs ayant présidé à l’avènement de ce courant et le processus de son enracinement lent dans un terreau socio-économique généré et entretenu par la politique occidentale à l’égard des sociétés puis des Etats musulmans.

clip_image001

Tout autant que le fascisme qui est la réaction viscérale et atavique contre le mépris et l’exclusion de la France et l’Angleterre qui dominait le monde au XIXe siècle laissant l’Allemagne et l’Italie en autarcie, l’islamisme est l’expression politique d’une identité bafouée, d’une entité même putative, écrasée et d’une histoire « glorieuse » méprisée par les invasions coloniales de la même France et de la même Angleterre.

Santé ou bio-terrorisme ? La super grippe tueuse (variante H5N1 sur cinq mutations) créée en laboratoire…

Cette article de RT ne nous inspire qu’une seule réflexion: compte tenu du fait avéré que les États sont les terroristes, le processus de la création de ce monstre de laboratoire est déjà entre les mains des terroristes…

– Résistance 71 –

Crainte bio-terroriste la recette de la super grippe tueuse va t’elle devenir virale ?

RT

image

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Les bio-terroristes potentiels vont peut-être pouvoir lâcher la pire pandémie que l’humanité ait jamais connue une fois que la recette pour concocter la super grippe créée par l’Homme sera publiée, malgré la décision des scientifiques d’omettre des éléments cruciaux de leur recherche originale.

Academia, qui s’appuie sur le libre échange d’information pour exister, n’est d’accord sur l’auto-censure que du bout des lèvres. Les scientifiques disent que toutes les données doivent être publiées afin de mieux gérer et contrôler de nouvelles souches de grippe et de créer un vaccin, dans l’hypothèse où un tel virus se produisait naturellement.

Les scientifiques auront peu de chances de stopper les personnes qui auront la volonté et la connaissance de recréer leur travail, ont averti certains experts. Ron Fouchier du centre médical Erasme de Rotterdam qui était à la tête d’une des deux équipes qui ont créées la grippe tueuse, a dit que les données scientifiques ont déjà été partagées avec des centaines de chercheurs et de gouvernements dans des réunions scientifiques ouvertes. “Les mutations exactes qui ont rendues cette transformation possible n’étaient pas particulièrement novatrices ou inattendues, ainsi quiconque avec une connaissance adéquate de la virologie de la grippe pourra probablement les deviner s’il le désire”, a dit Wendy Barclay, professeur de virologie grippale au collège impérial de Londres et citée dans le journal The Independant.

Le professeur John Oxford, un expert de la grippe au Queen Mary College de l’université de Londres est d’accord: “L’étude de Fouchier est un grand service qu’il nous a rendu parce qu’elle nous rappelle la finesse de la barrière entre un virus bénin H5N1 et un qui pourrait être beaucoup plus contagieux. Les quelques 120 laboratoires de l’OMS à travers le monde pourront utiliser la séquence ADN pour identifier et arrêter la propagation de toutes nouvelles variantes du H5N1.”

La souche de la variante créée en laboratoire du virus mortel de la grippe aviaire H5N1, qui peut maintenant être transmis par la toux et les éternuements, a fait quelques unes fin Novembre.

Le virus a été créé dans le laboratoire au moyen de manipulations de bas niveau, ce qui a alarmé les experts en sécurité. Il est à craindre que des groupes terroristes puissent répliquer le processus et ainsi mettre leurs mains sur une arme biologique très puissante. Afin d’adresser ces craintes, les scientifiques qui sont derrière la recherche ont accepté de soustraire une partie de leur travail aux éditeurs.

url de l’article orginal:

http://rt.com/news/killer-flu-virus-lid-515/

http://resistance71.wordpress.com

Le cours du baril de pétrole pourrait aller au-delà des 150 dollars en 2012

clip_image001

En 2011, l'évolution du prix du Brent a varié entre 105 et 125 dollars.

Le prix devrait demeurer élevé en 2012 mais avec des variations plus ou moins importantes sur quelques jours ou quelques semaines.

La demande de pétrole en 2012 est destinée à demeurer robuste.

Selon la dernière projection datant de la mi-décembre de l’Agence internationale de l’énergie, la consommation pétrolière l’année prochaine devrait s’établir à 90,3 millions de barils par jour ce qui représente une augmentation de 1 ,3 million de barils par jour.

Venezuela : pourquoi la popularité du président Chavez continue de monter.

De récents scrutins ou sondages menés en Amérique Latine montrent que l´action des présidents progressistes rencontre un appui croissant de la population - en moyenne de 60 %. C´est le cas de Rafael Correa, de Cristina Fermandez, de Evo Morales, de Daniel Ortega, de Dilma Roussef ou de Hugo Chavez. Jesse Chacón ausculte les raisons de cette tendance dans le cas du Venezuela.

Jesse Chacón

clip_image002

Sans aucun doute, le fait politique fondamental de l´année 2011 au Venezuela fut la maladie du président, qui avait fait prédire à nombre d´analystes une chute de la popularité présidentielle dans une opinion publique qui aurait considéré que Chavez avait perdu sa capacité à gouverner.

Or c´est le contraire qui s´est produit. La situation nouvelle produite par la maladie du président a signifié un renforcement de sa connexion et de sa proximité avec la population. L´opinion publique a entouré solidairement un homme qui a su affronter chacun des moments critiques de sa vie, même les plus dramatiques, avec courage et combattivité. Mais cela suffit-il à expliquer la popularité actuelle de Chavez ?

Energie et détournement de la science: il est temps de faire sauter les verrous

Doctorix

clip_image001

Le procédé que je vais vous faire découvrir s’appelle E-Cat. Il s’apparente aux transmutations à basse température. Il faut obtenir au départ une température de 150 à 500°C : mais, croyez-le ou non, c’est encore une très basse température, surtout s’il s’agit de phénomène nucléaire.

(A Cadarache, dans un projet insensé, on tente de faire une fusion avec 100 millions de degrés au départ : couteuse utopie, qui ne fonctionnera jamais).

GÉNOCIDE ARMÉNIEN : Les hommes politiques français dictent l'Histoire

«Ces guerres. Un moment dans l'histoire des hommes où la bêtise se fait plus grande, où une partie de l'humanité refait son plein de vertus guerrières pendant que l'autre dénonce les génocides.»

Paul Ohl

Professeur Chems Eddine Chitour

clip_image001

Jeudi 22 décembre 2011, dix ans après une première loi initiée par la gauche française, les députés de droite criminalisent le déni de génocide arménien. Le texte initial visait à sanctionner «la contestation du génocide arménien». Il a été modifié le 7 décembre pour s'étendre à «la contestation de l'existence des génocides reconnus par la loi». Il prévoit de punir la négation d'un génocide d'un an d'emprisonnement, d'une amende de 45 000 euros ou des deux. Il ne désigne pas nommément le génocide turc, mais l'autre génocide reconnu par la France est déjà protégé par la loi Gayssot, véritable chape de plomb qui sacralise les crimes de masse nazis à l'endroit des juifs. La gauche a voté pour mais a dénoncé, hypocritement une instrumentalisation du vote de la droite pour s'attirer les faveurs des 600.000 Arméniens, étant entendu que les 500.000 Français d'origine turque ne sont pas logés à la même enseigne, malgré leurs protestations. Pour Sinan, jeune Normand d'origine turque: «Ce qui nous choque, c'est qu'on veuille interdire la liberté d'expression. La Turquie est prête à discuter de ce génocide, mais en France, on ne laisse plus sa place au dialogue. Avec cette loi, on crée de la division entre les Turcs et les Arméniens qui, en France comme ailleurs, «s'entendent très bien. L'histoire ne doit pas servir la politique».

dimanche 25 décembre 2011

Qui veut la peau de Poutine ? Tout est bon pour discréditer la Russie de Poutine

clip_image001

clip_image002

          Qui veut la peau de Vladimir Poutine ?

Léon Camus

La colère virtuelle gronde sur la Toile et déborde sur la rue moscovite pour dénoncer Poutine le ripou et les fraudes électorales qui frapperaient de nullité les dernières élections législatives russes. Mais que cherchent les agitateurs télématiques et les provocateurs de la voie publique ?

- Un changement de régime en Russie ?

- Bloquer la réélection de Poutine à la présidence en mars prochain ?

- Dissuader Moscou de persévérer à soutenir le Baas syrien et d’envoyer sa flotte de guerre en Méditerranée orientale ?

- Ou encore de continuer à participer au programme nucléaire iranien ?

- Ou bien tout cela ensemble ?

Le message de Fulford : Arrêter le NOM qui planifie la 3e guerre mondiale

 

 

BEN FULFORD - URGENT - ARREST THE NWO - THEY ARE ABOUT TO NUKE THE WORLD

 

Ben Fulford – Urgent – Arrêter le NOM- Ils planifient de faire la 3ième guerre mondiale

 

Traduction de la vidéo de Benjamin Fulford par Louise

J’ai subi plusieurs attentats sur ma vie.  Les personnes qui ont essayé de me tuer, incluant Henry Kissinger, Georges Bush senior David Rothschild de Genève Ok!

En plus des gens qui sont maintenant à la source des problèmes aux États-Unis sont Frank Carlucci, James Baker, Georges Soros, Sbignew Brezinski, Thimothy Geithner, Ok!  Ces personnes sont des meurtriers et des criminels.  Vous devez les arrêter, ils ne doivent pas rester libres, c’est important!!!

Qui veut la peau du non-alignement algérien ?

Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour le gouvernement algérien ces derniers temps.

image

Non seulement le pays est désormais entouré de gouvernements islamistes au Maroc et en Tunisie (la Tunisie qui d'ailleurs se rapproche d'Israël en ce moment), mais l'armée algérienne a intercepté dans la nuit du 11 au 12 décembre deux 4×4 libyens chargés d’armes (des armes semi-automatiques, lance-roquette et des roquettes) sur son territoire au nord de la région de Djanet. Ces mouvements clandestins d'armes en provenance de Libye dont la destination est inconnue sont de mauvais augure pour l'avenir de la région.

Une autre menace semble se dessiner du côté du Qatar (qui a été dans les affaires libyenne et syrienne un des bras armés des Occidentaux).

Kazakhstan : Des voix s'élèvent contre l'ingérence occidentale

Crises et crimes dus à l'Occident

clip_image001

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/images/kazakhstan-map.jpg

Kazakhstan : des voix s'élèvent contre l'ingérence occidentale

Le 16 décembre à l'occasion du vingtième anniversaire de l'indépendance du Kazakhstan, des émeutes ont éclaté dans la ville Janaozen causant de nombreux morts chez les manifestants et les forces de l'ordre

Libye – Dernières nouvelles en provenance de Libye (24-12-2011)

clip_image001

Funérailles des victimes de Zliten (aout 2011)

Nous avions parlé en aout dernier du massacre de l’OTAN à Zliten. Aujourd’hui, à 14h30 le renégat en chef Moustapha Abdeljalil s’est rendu sur place pour faire des excuses aux familles et pris l’engagement au nom du CNT, de faire reconstruire les dégâts par leurs frais. Étonnant calendrier car, dans le même temps, on apprend que l’OTAN récuse les accusations sur ces massacres. Mais bien sûr, leur action était humanitaire…. Quelle bande de gueux !

Libye – Le pire hiver depuis 40 ans se prépare dans le chaos

clip_image001

La confusion règne. Le CNT pensait sans doute que pendant l’hiver, les populations allaient rester au chaud chez elle, pour ceux qui ont encore des maisons. Beaucoup de personnes vivent dans la périphérie des villes dans des tentes. Des conditions de vie difficile, résultante d’une destruction spécifique et massive des terroristes de l’OTAN avec leurs bombardements disproportionnés qui se sont soldés, in fine,  par l’assassinat voulu, organisé et programmé de Mouammar Kadhafi.

Les Libyens ont compris qu’ils ont été manipulés. En réalité, comme à notre habitude et considérant que la déontologie nous a toujours poussé à dire la vérité, la résignation règne, malgré les derniers faits d’armes de l’armée verte, notamment avec la reprise de la ville de Bani Walid. Comme le CNT, elle se retrouvera incapable sans doute, de pouvoir apporter aux populations, les finances nécessaires à leur survie. Oui, les Libyens survivent aujourd’hui. Du côté du CNT, les médias sont interdits de tendre le micro aux nouveaux pestiférés ou de montrer des images. Dégradantes c’est vrai mais, c’est surtout pour faire croire que tout va bien alors que c’est le contraire.

Les principales oligarchies qui dominent le monde

clip_image001

Alain Cotta, grand pourfendeur de l'euro devant l'Eternel, sort un nouvel ouvrage Le règne des oligarchies (éditions Plon).

Il accorde un bref entretien à Scripto sur ce sujet fondamental.

Entretien réalisé par Maurice Gendre

1- Pouvez-vous nommer les principales oligarchies qui dominent le monde ?

L’oligarchie des USA, celle de la Chine et, en 3ème rang le Royaume Uni.

Sarko et Erdogan, bataille entre deux hypocrites

clip_image001

En critiquant la France qui compte pénaliser la « négation du génocide arménien », Erdogan doit comprendre qu’il s’est fait avoir sur tous les plans. Il ne trouve, comme réponse, que la contre-attaque par le « faire la lumière sur les génocides de la France en Algérie et au Rwanda ». Il n’a pas parlé de la participation de la France au récent génocide des Libyens (entre 50 et 70 mille morts); parce qu’il a soutenu cette agression. Il s’active encore à le faire contre la Syrie. Se servir du génocide de la France en Algérie et au Rwanda comme riposte – alors qu’il ne l’a pas fait en temps de « paix » – est une attitude immorale, une perfidie qui montrent le degré de vassalité de la Turquie à l’Empire.

Par sa cupidité, la Turquie d’Erdogan s’est laissée entrainée en jouant les faire-valoir de l’Empire. Une sorte de 2e collège dont on se sert pour dominer le MO. On ne l’autorise, temporairement, sur des choses (répression des Kurdes par exemple) que pour mieux l’utiliser contre la Syrie (pourtant son alliée) pour des pressions économiques, voire militaires.

Les messages de Bouteflika aux Algériens

Il a prononcé un discours axé sur sa vision des réformes

Samy Khaldi

clip_image001

Il a parlé. Enfin. Pour dire ce qu’il pense des réformes politiques et des échéances électorales à venir. Le président Bouteflika a profité de la cérémonie d’ouverture de l’année judiciaire, ce mercredi 21 décembre, pour se prononcer sur les réformes politiques. Abdelaziz Bouteflika a ouvert l’année judiciaire avec deux mois de retard par rapport aux années précédentes.

« Je ne dis pas que nous avons franchi toutes les étapes et  il n'y a pas lieu de faire des comparaisons entre ce qui se passe chez nous  et ce qui se passe en Grande‑Bretagne ou même en France », a‑t‑il dit. « Ces  pays nous ont devancés en démocratie depuis des siècles déjà ». « Nous faisons notre apprentissage en la matière, en conséquence aucun  reproche ne doit être fait à notre encontre ou à l'encontre de ceux qui nous  critiquent tant à l'intérieur qu'à l'extérieur », a‑t‑il ajouté.

Remodelage Par La Force Du Moyen Orient Pour Sauver L’Entité Coloniale Sioniste Illégitime

changements stratégiques géopolitiques

image

L’analyste égyptien expérimenté, Muhammed Hassanein Heikal, ancien ministre de l’information sous Nasser et directeur d’Al Ahram pendant plusieurs années a fait une analyse très pertinente visionnaire des mouvements de contestation dans certains pays arabes volontairement ignorée ou parfois durement critiquée y compris hélas par des Arabes le qualifiant de «conspirationniste». Il y dénonce ce qu’il appelle le « nouveau Sykes Picot » organisé pour sauver l’entité sioniste illégitimement installée en Palestine en divisant les Arabes pour leur faire croire que le véritable conflit régional n’est pas arabo israélien mais arabo perse.

L'armée israélienne traine ses bottes et ses fusils à l'intérieur de la Mosquée Ibrahimi (vidéo)

Caroline Nordhammer

clip_image001

Des soldats israéliens sont entrés le 21 décembre après-midi dans la Mosquée Ibrahimi, située dans la vieille ville d'Hébron. Des soldats des deux sexes sont entrés dans le lieu saint et dans la partie réservée aux prières des hommes dans ce qui a semblé être une sorte de visite. Nul n'ignore la tradition islamique d'enlever ses chaussures et, pour les femmes, de se couvrir la tête lorsqu'on entre dans une mosquée. Mais les soldats et soldates israéliens n'ont fait ni l'un, ni l'autre.

 

Egotistical Israeli Soldiers: Heavily Armed and Disrespectful in Ibrahmi Mosque

Par Caroline Nordhammer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...